Quels rôles joue un coach dans une entreprise ?

Faire appel aux services d’un coach est devenu aujourd’hui de plus en plus fréquent. Car il est quand même plus facile de procéder aux changements avec l’assistance d’un professionnel. Un coach est une personne qui aide les personnes en difficulté à atteindre ses objectifs.

Il a pour rôle d’accompagner et de guider son client, enfant ou adulte, dans la mise en œuvre d’un projet personnel ou professionnel. Il doit soutenir ce dernier dans les moments de doute et le rassurer tout au long du processus du développement personnel. Toutefois, il ne faut pas confondre coach personnel et thérapeute. Le coach n’a aucun droit de traiter les troubles psychologiques de ses clients, il n’a aucun avis médical et ne peut prescrire aucun médicament. Le coach contribue au bien être des individus qu’il accompagne, il peut assister  des personnes faces aux problèmes de dépendance comme la drogue ou l’alcool.

Un coach a aussi pour rôle de venir en aide aux personnes en reconversion professionnelle ou sociale. On peut résumer le rôle d’un coach en quelques mot : accompagnateur de vie, car son principal objectif est de rendre à ses clients une bonne image d’eux-mêmes et leur faciliter la transition entre leur ancienne vie et la nouvelle.

Le profil d’un bon coach

Beaucoup de charlatans prétendent être des coachs sur internet, et proposent leurs services sans aucun scrupule. Jusqu’à présent, aucune règlementation n’a été élaborée pour les métiers du coaching, néanmoins, devenir coach nécessite une bonne formation telle que celle proposée sur http://cohesciencescoaching.com/nosformations/, car il y a divers techniques de base qu’un coach doit connaître pour bien faire son travail. Plusieurs universités et instituts privés français offrent aujourd’hui cette formation. Le coaching n’est pas un métier du hasard, il exige beaucoup de temps et d’effort que seules des personnes biens formées peuvent fournir. Car coacher c’est affronter la difficulté, surmonter les obstacles, supporter les crises de nerf et les sautes d’humeur du client, gérer les moments de doute et de déprime. Un bon coach doit être patient, bienveillant et disponible pour son client. Il doit établir une relation de confiance avec la personne qu’il accompagne, il a donc besoin d’avoir un bon sens de la communication et savoir parler avec tact, surtout avec les personnes fragiles. Le coach doit maîtriser le projet dans lequel il accompagne son client. Le client attend de son coach qu’il mette en valeur ses qualités, qu’il lui donne une bonne image de lui-même.